Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Beyoncé : sa petite fille Blue Ivy, 3 ans et plus cool que tout le monde

Bien que diva de la chanson et femme d'affaires redoutable, Beyoncé reste avant tout une maman et elle trouve toujours un peu de temps pour s'occuper de sa petite fille, Blue Ivy, et faire fondre le monde avec des vidéos trop mignonnes.

Si Kim Kardashian a décidé de "casser l'Internet" en montrant ses fesses nues (mais pas que si vous vous souvenez bien) en couverture de Paper Magazine il y a quelques mois, Beyoncé semble avoir décidé de le faire d'une manière beaucoup plus adorable et surtout subtile ! La jeune femme a en effet profité d'un petit moment de repos dans son emploi du temps bien chargé pour passer un peu de temps avec sa fille, Blue Ivy, et poster une petite vidéo sur Instagram pour le plus grand plaisir de ses 29 millions d'abonnés (dont nous, on avoue).

Beyoncé et Blue Ivy, modeuses de mère en fille

Le sens du style fait visiblement partie de l'ADN des Knowles puisque la petite fille de désormais 3 ans est aussi bien habillée que sa mère et que sa tante la modeuse émérite Solange Knowles. Sur ce petit clip Instagram, la mini miss arbore un pull bleu à pois jaune, un collier chaîne, l'une des grandes tendances bijoux du moment et des lunettes à la John Lennon. Queen B prend la pose à ses côtés, elle aussi avec une paire de lunettes rondes oversized.

En plus d'avoir du style comme maman, Blue Ivy est déjà plus cool que la plus cool de nos copines puisqu'elle prend la pose en remuant la tête sur ce qui semble être une nouvelle chanson de son papa, Jay-Z, en faisant un signe "Peace" avec la main. Classe quoi.

Ça nous fait un peu de peine de l'avouer, mais on commence un peu à envier une petite fille de trois ans. D'autant plus que, comme North West, elle a déjà un dressing plus rempli que le nôtre et une place déjà réservée aux front rows des plus grands défilés de mode. Du coup, on ne sait plus vraiment si on a envie d'être Beyoncé ou sa fille. Cruel dilemme...

À ne pas rater