Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Beverly Hills : drogue, engueulades... les secrets de la série par Jennie Garth

Dans Beverly Hills, Jennie Garth incarnait Kelly la jolie blonde, petite amie du ténébreux Dylan. On rêvait toutes d'être à sa place et pourtant, les tournages de la série culte des 90's n'a pas vraiment été une promenade de santé ! C'est ce qu'elle raconte dans son livre.

Il y a quelques jours, nous nous demandions ce qu'avait bien pu devenir Kelly de Beverly Hills. Alors que Tori Spelling qui incarnait Donna est devenue mère de famille nombreuse et star de téléréalité, Jennie Garth est restée actrice pour sitcoms. Elle vient également de sortir un livre-révélation. Dans Deep thoughts of a Hollywood blond, Jennie Garth lève le voile sur quelques secrets bien gardés sur Beverly Hills.

Un casting raté

Dans son livre, Jennie Garth confie ne pas avoir été retenue lors de la première sélection des acteurs pour Beverly Hills : "Quand l'annonce du casting a été publiée, mon agent a envoyé mes photos. Nous avons compris rapidement que les dés étaient jetés. Il était évident que seuls les acteurs déjà expérimentés seraient auditionnés pour ce projet. Heureusement, mon agent connaissait très bien les équipes d'Aaron Spelling et a insisté. Il a finalement réussi à m'obtenir un rendez-vous avec Mr Spelling en personne !"

La raison du succès

Comment la série Beverly Hills a-t-elle pu connaitre un tel succès ? D'après Jennie Garth, une simple mais brillante idée de la part des programmateurs. Alors qu'en été la plupart des chaînes de télé passent des rediffusions de leurs émissions à succès, la chaine sur laquelle passait Beverly Hills a programmé une "saison d'été" de la série. Les téléspectateurs ont été très nombreux à suivre les aventures de Kelly, Donna, Brandon et compagnie, seul sitcom a proposer des épisodes inédits pendant les grandes vacances.

De la drogue sur le plateau

Alors qu'Alexia Laroche-Joubert vient de révéler que les participants à Loft Story fumaient de l'herbe dans la salle CSA, Jennie Garth affirme que de la drogue circulait sur le plateau de Beverly Hills : "On n'avait qu'à battre des cils pour avoir un bagel ou un rail de coke. Vous imaginez ? Moi je ne demandais rien d'autre que du café".

Luke Perry a failli tuer Jennie Garth

Un jour qu'ils tournaient un épisode à la plage, Luke Perry qui incarnait Dylan s'est amusé à tourner autour de Jennie Garth avec un jet ski. La belle a été sortie de l'eau et amenée à l'hôpital. Morte de trouille, elle a eu sa revanche en vaporisant du spray pour l'haleine dans les yeux de l'acteur. Ça c'est de la vengeance !

Jason Priestley était un gros coquin

Dans un épisode, Kelly et Brandon devaient s'embrasser. Jason Priestley a demandé à Jennie Garth de le suivre dans le garage où la scène allait être filmée pour répéter. "J'ai compris plus tard que ce genre de baiser n'avait pas besoin d'être répété" écrit Jennie Garth dans son livre. Bien joué Kelly !

Les bastons de Kelly et Brenda

Dans la série, Kelly et Brenda passaient d'amies à ennemies. C'est aussi ce qui s'est passé dans la vraie vie pour Jennie Garth et Shannen Doherty. Les tournages étaient plutôt mouvementés : "Un jour elle a tiré sur ma jupe et je me suis retrouvée les fesses à l'air devant tout le monde sur le plateau. A ce moment-là je lui ai hurlé dessus en disant un truc du genre 'Viens-là pétasse, on va en discuter dehors !!'. On s'entendait vraiment comme chien et chat".

AW

À ne pas rater