Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Baskets de grand-père et "ugly sneakers" : la tendance est à l'improbable

Balenciaga
Balenciaga

Alors que Louis Vuitton vient de sortir la dernière it-basket du moment, l'ère de la Stan Smith est définitivement enterrée. A la place, les modèles les plus improbables ont la cote. Prêt à succomber ? 

Elles sont à peine sorties qu'elles sont déjà les baskets que tout le petit monde de la mode s'arrache. Les "Archlight" de Louis Vuitton présentées lors du dernier défilé font déjà saliver. Lancées en grandes pompes avec des pop-up stores spéciaux, elles sont disponibles dans quelques magasins privilégiés de la marque au monogramme. Et malgré leur prix XXL (pas moins de 790€), on sait qu'on va les voir aux pieds de toutes les filles stylées. Plus que jamais, la basket improbable est la tendance.

Louis Vuitton
Louis Vuitton

L'improbable, la clé des pieds stylés

La basket est reine, rien de nouveau sous le soleil du pays de la mode. Mais après les années de règne de la sneaker blanche, les modèles se sont offerts toutes les excentricités. Résultat : la chaussure de sport improbable, voire à l'esthétisme douteux, fait désormais la loi. A l'instant où la "Triple S "de Balenciaga, hybride de vieille basket de sport qualifiée de "grandpa sneakers" par les magazines, s'est arrachée comme des petits pains, le phénomène a été lancé.

De Yeezy à Stella McCartney, toutes les maisons ont proposé leur version d'une sneaker originale et totalement folle. Et si votre compte en banque ne vous permet pas des chaussures à plus de 500 euros, faites les boutiques vintage et les brocantes à la recherche d'une paire bien rétro. La paire que vous portiez au lycée pour faire EPS pourrait même faire l'affaire. Tant que l'esprit décalé est à vos pieds, c'est gagné !

Clément Laré