Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

5 questions à... Delphine Pariente, créatrice aux doigts de fée

Des médailles aux messages décalés, des ribambelles de bagues qui se mélangent à l'envie, des bijoux composés de trouvailles amoureusement chinées... L'atmosphère de Delphine Pariente mêle passion du bijou et réminiscence de l'enfance. Un univers qui depuis peu a trouvé un nouvel écrin parisien au 101, rue de Turenne  dans le troisième arrondissement. 

À l'occasion de l'ouverture de sa troisième boutique parisienne, au 101, rue de Turenne dans le troisième arrondissement, la créatrice Delphine Pariente s'est livrée à quelques confidences...

Vous venez d'ouvrir votre nouvelle boutique rue de Turenne, comment avez-vous pensé ce nouvel écrin pour vos bijoux ?

En effet, j'ouvre une toute nouvelle boutique tout près du Marché des Enfants Rouges (mon quartier chéri) que j'ai imaginé comme une boîte à bijoux. Or, bois et noir laqué. Elle renferme tous mes modèles préférés, de ma médaille emblématique gravée "L'important, c'est d'aimer" aux bouquets de bagues à composer comme un bouquet de fleurs.

Si vous pouviez ouvrir une boutique n'importe où, quel endroit choisiriez-vous ?

Sans hésiter, je choisirais de lancer une boutique à Tokyo dans le quartier créateur de Daikanyama pour l'architecture folle des bâtiments et l'ambiance à la fois chic et originale qui y règne.

Vous avez créé votre griffe en 1998, comment la voyez-vous dans 16 nouvelles années ?

Je voudrais absolument continuer à imaginer des bijoux avec la parfaite liberté de création qui est la mienne aujourd'hui. Et surtout continuer de garder le contact avec toutes les personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux.

À quoi ressemble votre propre boîte à bijoux ?

Oh là là, je suis dingue de joaillerie, alors ma boîte à bijoux est un mix hétéroclite de grenouille diamantée et autre petit renard aux yeux rubis et de bijoux de bazar sans valeur.

Avez-vous un bijou fétiche ?

Oui, je me suis mariée récemment avec une sublime épingle à cheveux en forme d'étoile filante en strass et perle fine, que j'ai acheté pour 10 euros dans une brocante et que je porte en toute occasion et dont je suis raide dingue.

Delphine Pariente, 101, rue de Turenne 75003 Paris.

Vous pouvez également retrouver l'univers de Delphine Pariente sur son compte Instagram.

À ne pas rater