Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

4 initiatives mode éco-responsables qui font la différence

Alors que la mode reste l'une des industries les plus poluantes au monde, les initiatives se multiplient parmi les marques pour opérer une transition plus responsable. Traçabilité, transparence, upcycling et autres matières vegan... il est grand temps de consommer autrement. 

Initiative n° 1 : Louer la mode

Parce que, rien qu'en France chaque année, ce sont 600 000 tonnes de vêtements qui sont mises sur le marché, on se dit que le poids qui pèse sur la planète est lui aussi colossal. Alors au lieu de systématiquement acheter, pourquoi ne pas plutôt louer ? Eh oui, un dressing que l'on partage, c'est un impact un peu moindre sur l'environnement.

Sous la bannière Go For Good portée par les Galeries Lafayette, Panoply va plus loin que la simple location. Connu pour son service impeccable et sa sélection hyper pointue, le site créé par Ingrid Brochard et Emmanuelle Brizay propose un service inédit aux clientes du grand magasin. Location ponctuelle ou abonnement mensuel, on choisit la ou les pièces (une styliste est d'ailleurs à notre disposition) que l'on se fait livrer par un coursier à vélo et qui seront après restitution nettoyées dans un pressing écologique. Pour prôner la location plus que l'achat, Panoply a organisé un grand défilé aux Galeries Lafayette, à grand renfort de pancartes et de slogans où les mannequins n'étaient autres que les clientes du site.

Panoply aux Galeries Lafayette Hausseman, 3ème étage.

.

Initiative n°2 : l'upcycling

Ou comment faire du neuf avec du vieux. Des vêtements dont on n'avait plus besoin et des déchets textiles naissent de nouvelles pièces. Chez Kaporal par exemple, l'idée est simple. On rapporte son ou ses vieux jeans en boutiques (peu importe la marque) et en échange, on se voit offrir un bon d'achat de 20€.

À partir de ces vieux jeans justement (5 000 pièces récoltées en 2018), Kaporal a imaginé une capsule composée de jean recyclé en collaboration avec l'atelier 13 A'tipik, spécialisé dans le textile et qui privilégie l'insertion par le travail. Une initiative mise en place depuis trois ans par la marque marseillaise qui allie ainsi dimension éco-responsable et sociale.

.

Mais aussi...

Chez H&M, on lance cachemire et polyester recyclés. Alors que le géant suédois était récemment pointé du doigt du fait de son stock de vêtements invendus s'élevant à plus de 4 milliards de dollars, la rentrée se fait avec une nouvelle collection Conscious et des matériaux recyclés. Désireuse de créer des matériaux de qualité plus durables avec des matériaux responsables, la griffe dévoile une capsule Automne-Hiver 2018/2019 composée de soie 100% biologique mais aussi des restes d'ECONYL®, de velours de polyester et de cachemire recyclés à partir d'anciens stocks.

Collection H&M Conscious Exclusive disponible à partir du 27 septembre 2018.

.

Chez Germanier, le beau naît de matières destinées à la destruction. Parti de l'idée que des pièces couture peuvent être également sustainable ("durable", ndlr), le créateur suisse donne une seconde vie aux perles, rocailles, tulles et autres bases de chaussures récupérées avant destruction. Une jolie façon d'insuffler une âme supplémentaire à ses créations tout en affirmant son engagement. Bien décidé à proposer une alternative à la fast fashion et à allier éthique et glamour, le jeune créateur n'a pas mis bien longtemps à se faire remarquer.

À partir du 12 septembre 2018, Germanier sera disponible chez Matchefashion.com.

.

Initiative n°3 : suivre le mouvement

Avec #GoForGood, les Galeries Lafayette, bien conscientes de l'impact négatif de la mode sur l'environnement, prennent l'initiative d'essayer de changer les choses en prônant une transition responsable. Une démarche qui passe par une offre de produits plus durables, éthiques et responsables dans laquelle les clients sont eux aussi acteurs. La sélection, effectuée sur des critères précis, se base sur des valeurs mises en avant par le Manifesto Go For Good, touchant aux domaines de l'environnemental et du social. Au-delà de l'initiative en magasin, c'est au sein même de l'entreprise des Galeries Lafayette que la démarche s'applique. Un modèle suivre.

.

Initiative n°4 : revoir ses classiques

Alors que l'utilisation de la vraie fourrure commence à reculer de façon significative, délaissée par de plus en plus de grandes maisons et ayant même été interdite lors de la prochaine Fashion Week de Londres, le cuir est lui aussi boudé par certains. Connue pour ses alternatives végétales, Stella McCartney revisite cette saison l'iconique "Stan Smith" d'Adidas dans une version en polyester recyclé.

.

Mais aussi...

Chez Veja, on imagine des sneakers différemment, en misant notamment sur le commerce équitable. Du cuir, oui, mais pas sans conditions. La traçabilité et la transparence chimique, deux fils conducteurs pour la marque. Les élevages sont certifiés pour lutter contre la déforestation, les tannages contrôlés pour éviter la pollution. Vegan aussi. Un modèle Veja sur 4 est d'ailleurs 100% vegan.

Pratiquant l'upcycling, la marque fondée par Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillon propose des paires en B-mesh (polyester recyclé). Trois bouteilles en plastique permettant de réaliser une paire. Également utilisé, le coton bio et le caoutchouc sauvage font partie des matériaux sur lesquels la marque ne transige pas.

.
À ne pas rater