Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

#SucessStory : la petite histoire de... la Crème de 8 Heures d'Elizabeth Arden

.

On a beaucoup d’indispensables beauté, mais les essentiels qui ne nous quittent pas depuis nos débuts, eux, sont plus rares. Parmi ces exceptions, il y a la Crème de 8 Heures d’Elizabeth Arden, qui fête cette semaine ses 88 ans d’existence. L’occasion ou jamais de vous raconter l’incroyable success-story de ce produit iconique.

Le secret de beauté d'une infirmière

Tout commence à l'aube du XXe siècle grâce à une infirmière canadienne prénommée Florence Nightingale Graham. Bien décidée à se lancer dans l'univers des cosmétiques, elle file à New-York pour passer de l'expérimentation à la pratique et lance sa marque baptisée Elizabeth Arden. Son but : proposer une offre de soins complète à une clientèle huppée en s'installant sur la prestigieuse 5e avenue. Et si le succès est rapidement au rendez-vous, ce n'est qu'en 1930 qu'elle commercialise enfin sa désormais mythique Crème de 8 Heures.

La légende

Mise au point par Florence herself et pensée comme un baume réparateur, elle aurait d'abord servi à soigner les jambes de ses chevaux. Mais si l'on en croit la légende, c'est grâce à l'un de ses fidèles clients que l'effet boule de neige s'est finalement mis en marche. Ce dernier l'aurait utilisé pour soigner le genou écorché de son petit garçon, cicatrisé en seulement 8 heures (d'où l'origine du nom^^). Une prouesse qui a propulsé le produit et la marque de Florence Nightingale au rang de véritables stars.

Une crème miracle multifonction

Egalement appelée "crème miracle" par ses nombreux inconditionnels, cette référence phare s'articule autour de deux ingrédients majeurs : le pétrolatum émollient (qui s'apparente à de la vaseline) - enrichi en acide salicylique réparateur - et la vitamine E anti-oxydante.

Côté soin

Nous, on la plébiscite avant tout pour son côté soin indéniable en toute saison. D'abord quand on a des rugosités à cause de notre peau atopique. Mais également au niveau des zones les plus difficiles à traiter, comme les lèvres, les coudes, les genoux ou les pieds. Dans des conditions climatiques compliquées où le vent, le froid et le soleil nous agressent la peau, elle nous est aussi très utile pour calmer les irritations. Enfin, la vaseline qu'elle contient permet d'isoler les petits bobos et d'aider à la cicatrisation.

Côté beauté

Mais le côté multifonction de cette crème ne s'arrête pas là. On y pense moins, mais elle peut nous permettre de discipliner et de faire briller nos sourcils ou encore d'éclairer notre visage façon highlighter en l'appliquant sur l'arête du nez, les paupières et les pommettes.

Alors oui, elle a une odeur un peu particulière, mais à la longue on s'y fait et une version sans parfum est également dispo en rayon. Surtout que 88 ans après, on n'a toujours pas trouvé mieux sur le même créneau. Une véritable embellie, on vous dit !

Eight Hour Cream, Baume Apaisant Réparateur l'Original d'Elizabeth Arden 35,99€

Audrey Salles-Cook

À ne pas rater