Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Beauty League Awards

"Monuments Men" : 3 questions à George Clooney

George Clooney, on pourrait presque le surnommer "Hollywood". Acteur incroyablement culte, il représente les différentes facettes du 7ème art : le talent, le charisme, le sex-appeal (Ooooh, George) et l'art de jouer les couteaux suisses. Car oui, en plus d'être un acteur, George est un réalisateur. Un bon. La preuve avec "Monuments Men", en salle le 12 mars 2014. 

Quand on rencontre George Clooney, on se sent un peu aventureuse, très clairement chanceuse et, avouons-le tout de suite, on a carrément le trac. C'est lors d'une conférence de presse à Paris pour le long-métrage "Monuments Men" que l'acteur et réalisateur a offert plusieurs minutes de son temps précieux, au côté d'une belle ribambelle d'acteurs : Jean Dujardin, Matt Damon, John Goodman, Bob Balaban et Bill Murray, l'homme le plus cool du monde (en toute objectivité). Retour sur trois questions posées à George Clooney, véritable "Monument" d'Hollywood.

Rappel du synopsis de "Monuments Men" : En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats – des directeurs et des conservateurs de musées, des artistes, des architectes, et des historiens d'art – se jettent au coeur du conflit pour aller sauver des oeuvres d'art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes.

Votre film relate des faits méconnus du public et pourtant, ils sont très actuels puisque des oeuvres d'art pillées viennent d'être retrouvées aux Pays-Bas... Pouvez-vous nous en parler ?

Tout ce que je peux vous dire c'est ceci : ne montez pas dans votre voiture aujourd'hui à 3 heures (Rires). Non plus sérieusement, on dirait un peu que j'ai monté un super plan promo avec cette histoire qui explose pile maintenant. Mais je suis content, ça permet d'encore plus parler de ces héros de guerre. C'est ce qui arrive quand on réalise un film basé sur des faits réels, l'histoire tourne encore et encore.

Dans votre film en tout cas on peut confirmer une chose : vous tuez à la fois la langue anglaise (avec Jean Dujardin) et la langue française (avec Matt Damon) !

Matt Damon : Mon français était si terrible que ça ? (Rires) En tout cas pour moi, parler aussi mal c'était pas du tout un défi, c'est plutôt inné !

George Clooney : Bon je vais vous dire la vérité. Je ne voulais pas tuer l'anglais (Rires). C'est Jean Dujardin qui cultive son anglais de la sorte ! D'ailleurs, mon plan c'était de le tuer dès le début, quand il rentre dans un avion paf, il meurt ! Comme ça je m'en étais débarrassé. Mais les producteurs m'ont dit que ça allait être vraiment très mal vu par le public français, alors j'ai laissé son personnage vivre...

En plus d'avoir un casting 5 étoiles, vous avez fait jouer une personne très importante pour vous à la fin du film : votre père. Pouvez-vous revenir sur cette experience ?

Laissez-moi vous dire ceci : mon père était dans l'armée en Allemagne à cette époque et c'était vraiment drôle de le ramener ici pour le film. Je suis vraiment très proche de lui, qui mieux que lui pouvait jouer mon personnage dans une version plus âgée ? C'était parfait. Par contre je dois avouer que le plus difficile des acteurs à diriger de ma carrière, c'était bien mon père. Comme nous le savons tous, un fils n'a pas le droit de dire à son père ce qu'il doit faire !

"Monuments Men", un film de George Clooney avec Jean Dujardin, Matt Damon, Bill Murray, John Goodman, Bob Balaban... au cinéma le 12 mars.

Aurélia Baranes